• Anonyme

    merci a vous

    • Hello Dear, I am Maryanne how are you?
      after going through your profile.
      i will like to tell you something
      serious and important if you
      can send me message now
      (maryannedesmond23@hotmail.com)
      Thanks and remain bless.
      Best Regard,Maryanne

  • « Un enseignement spirituel vous fait entrevoir, au loin, un paysage merveilleux… Vous savez que jamais vous ne pourrez l’atteindre, mais au moins vous l’aurez aperçu et cette vision qui vous accompagnera ne cessera de vous inspirer. Vous ne pourrez plus oublier cette splendeur, plus rien ne vous arrêtera, plus rien ne vous fera reculer. Peu à peu, vous franchirez tous les obstacles, parce que cette vision remplira votre âme du désir d’atteindre un but qui s’éloigne sans cesse. Sans doute allez-vous souffrir de le sentir toujours hors de votre portée, mais cette souffrance entretiendra en vous l’élan, le besoin d’avancer encore et encore…
    Le sens de la vie se trouve dans la recherche de ce qui est éternellement irréalisable, inaccessible. Cette aspiration à quelque chose qui, comme l’horizon, semble s’éloigner au fur et à mesure que nous avançons, pénètre notre conscience, notre subconscience, notre superconscience ; elle mobilise toutes nos énergies et nous ouvre le chemin de l’infini, de l’éternité : rien ne peut plus nous arrêter. »

    Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • « Du point de vue symbolique, un sommet représente notre soleil intérieur. Les Initiés se sont toujours servi de ce symbole, même dans les contrées où l’on ne trouve que quelques collines. C’est dans le sermon « sur la montagne » que Jésus a révélé l’essentiel de son enseignement, et cette montagne n’est même pas nommée… Peut-être justement parce qu’il s’agissait surtout d’une montagne spirituelle.
    Le sommet est le symbole de l’Initiation, c’est le lieu où l’homme s’instruit, se purifie, se libère et acquiert une vision supérieure de la vie. Car sur les hauteurs où l’air est si pur, il est plus facile d’atteindre en soi-même ce sommet que la Science initiatique appelle le corps causal. C’est là, dans le corps causal, que la pensée trouve tous les éléments de la réalisation ; c’est là que sont les forces, les puissances que nous devons toucher pour devenir créateurs. »

    « Du point de vue symbolique, un sommet représente notre soleil intérieur. Les Initiés se sont toujours servi de ce symbole, même dans les contrées où l’on ne trouve que quelques collines. C’est dans le sermon « sur la montagne » que Jésus a révélé l’essentiel de son enseignement, et cette montagne n’est même pas nommée… Peut-être justement parce qu’il s’agissait surtout d’une montagne spirituelle.
    Le sommet est le symbole de l’Initiation, c’est le lieu où l’homme s’instruit, se purifie, se libère et acquiert une vision supérieure de la vie. Car sur les hauteurs où l’air est si pur, il est plus facile d’atteindre en soi-même ce sommet que la Science initiatique appelle le corps causal. C’est là, dans le corps causal, que la pensée trouve tous les éléments de la réalisation ; c’est là que sont les forces, les puissances que nous devons toucher pour devenir créateurs. »

  • « Le disciple qui s’engage sur la voie de la véritable évolution est comparable au voyageur qui passe une frontière. Comme il transporte avec lui toutes sortes de bagages hétéroclites accumulés depuis des millénaires, il est arrêté par des douaniers qui lui disent : « Mon ami, le chemin est long et rude, ces objets dont tu t’es chargé sont encombrants, inutiles et même nuisibles, tu dois les laisser ici. » Et ils obligent le disciple à se débarrasser de ce qui est pesant, ténébreux et qui l’empêche de vibrer à l’unisson avec la pureté et la lumière qu’il veut atteindre. Ce passage de la frontière n’est pas facile, car il est toujours douloureux de renoncer. Mais puisqu’il désire s’élever, le disciple doit en accepter le prix. Qu’il persévère et, à la frontière d’une autre région, il passera bientôt une autre douane… jusqu’à ce qu’il arrive, complètement libéré, dans cette contrée céleste où il se fusionnera avec la Source de la vie éternelle.
    Si vous ne voulez pas être sans cesse arrêté par les douanes célestes, devenez vous-même le douanier de votre monde intérieur. Quand vous mangez, vous êtes attentif à ne pas avaler n’importe quoi ; de la même façon, soyez attentif à la qualité des pensées et des sentiments que vous laissez entrer en vous. À chaque pensée, à chaque sentiment qui se présente, dites : « Attends un peu, toi, d’où viens-tu ? » Et n’acceptez que ceux qui vous renforceront spirituellement. »

  • kimojackson1
    kimojackson1

    HEY Voila un +5 et 1 kiffe passe une agréable
    Soireé et un excellent week end .